ASSS et ISAJH

Dans le cadre de l’accord non marchand, certains secteurs ont réalisé des études afin d’établir un état des lieux de la situation de bien-être au travail et élaborer des outils de préventions.

En septembre 2011, le fonds ASSS et le fonds ISAJH ont décidé d’élaborer ensemble des outils de prévention pour le bien-être au travail. Pour ce faire, deux études au sujet de l’application de la législation, des problématiques et des pratiques de bien-être ont été réalisées.

La première étude, initiée en 2010 par le fonds ASSS (CP 332) concerne 10 secteurs sur 12 du champ « social-santé ambulatoire » bruxellois agréés COCOF. En effet, les services d’aide à domicile et les services de médiation de dettes ne sont pas inclus dans le champ de l’étude.

La seconde étude, à l’initiative du fonds ISAJH, concerne les secteurs du fonds sous tutelle de la COCOF. Tous les services concernés sont des "lieux de vie" offrant de l’accueil de jour et/ou de l’hébergement à l’exception des services d’accompagnement qui interviennent uniquement en ambulatoire.

Chacune des deux études poursuivait les mêmes objectifs et comportait deux volets :

  • La connaissance de la loi sur le bien-être au travail de 1996 par les employeurs, son application et son applicabilité ;
  • La problématique des risques professionnels.

De plus, afin de pouvoir faire des comparaisons entre les deux études, un document de synthèse a été réalisé. Pour le consulter en ligne, cliquez ici.