Newsletter NEWSLETTER 12 / JUIN 2016

SOMMAIRE

Bourses Bien-être : situation à mi année 2016 et possibilités restantes

Prochaine Rencontre bien-être au travail

Analyse de risques psychosociaux : Présentation de la démarche

Observation de poste de travail devant écran

____________________________________________________________

Bourses bien-être : Situation à mi année 2016 et possibilités restantes

En 2016, c’est un budget de 150.000 € qui est disponible pour les actions bien-être des secteurs ISAJH, ASSS, ETA, ISP et SAD. En ce milieu d’année, voici ce qui reste comme possibilités de bourses par secteurs :

  • Secteur des services d’aide à domicile : 15 bourses pour réaliser des bilans de compétences.
  • Secteur de l’Insertion Socio-Professionnelle : 3 bourses pour l’aide à la mise en place d’actions liées au bien-être et 5 bourses pour l’achat de matériel de prévention. Pour plus d’infos : http://www.abbet.be/Formulaires-d-inscription-aux
  • Secteurs ASSS et ISAJH : Diverses actions restent disponibles : formations de conseiller en prévention, formations collectives ou non concernant le bien-être, embauche compensatoire aux heures de formation, Intervision pour conseillers en prévention, bilans de compétences, aide à la mise en place d’actions liées au bien- être. Pour en savoir plus : http://www.abbet.be/Les-Fonds-ISAJH-et-ASSS-Actions

Prochaine Rencontre Bien-être au travail

Parce que le bien-être passe aussi par l’environnement des lieux qu’on occupe,
Parce qu’on travaille mieux dans un environnement sain,
Et qu’on travaille encore mieux quand la chaleur, le bruit, l’humidité et la clarté sont sous contrôle.
Il nous a semblé important d’inviter Mesdames Vanessa De RIDDER et Kelly TIMPERMAN, toutes deux conseillères en énergie au CBENM.
Elles viendront nous apprendre à utiliser au mieux les énergies.

Prochaine rencontre bien-être :
Problématiques des locaux et économies d’énergie dans l’associatif
Le 14 octobre 2016 de 12h à 14h
Plus d’informations et inscription en septembre

Analyse de risques Psycho-sociale : Présentation de la démarche

Dans la Newsletter précédente, nous vous présentions l’analyse de risques et la stratégie SOBANE que nous utilisons au sein des associations. Si ce type d’analyse se fait sur l’ensemble des aspects du bien-être (sécurité, hygiène, santé, ergonomie, embellissement, aspects psycho-sociaux et environnement), elle peut aussi être réalisée en se centrant exclusivement sur les risques psycho-sociaux. Dans ce cas, la démarche consistera à examiner avec l’équipe les différents facteurs tels que les conditions de travail, le contenu du travail, l’organisation du travail et les relations interpersonnelles.

Les demandes d’analyse de risques psycho-sociale nous sont régulièrement adressées soit parce que l’association se pose des questions sur le vécu de ses travailleurs, soit qu’elle a déjà fait une analyse de risques globale et veut se mettre en ordre avec la nouvelle réglementation. Celle-ci a en effet rendu obligatoire l’analyse de risques psycho-sociale pour tous les employeurs (voir le lien : http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=564).

Pratiquement, le dépistage est réalisé au cours de réunions de quelques personnes représentatives des différentes situations de travail de l’association (sociales, éducatives, administratives, techniques, etc.). Il s’agira d’identifier de façon systématique les dangers et les facteurs de risque, de déterminer et d’évaluer ceux-ci en vue de déterminer des mesures de prévention. Cela peut concerner par exemple la gouvernance, les relations au sein de l’équipe ou l’organisation du travail.

L’objectif de la réunion est de trouver ce qui peut être fait concrètement, à court, moyen et long termes pour que le travail soit plus efficace et plus agréable : quels sont les problèmes rencontrés ? Comment peut-on les résoudre ? Pour certains aspects, des études complémentaires devront être réalisées par la suite. Ces réunions durent environ 2h et peuvent se faire avec maximum 10 travailleurs.

Si cette démarche vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter : info@abbet.be ou 02 227 62 02

Pour en savoir plus sur les risques psycho-sociaux : http://www.abbet.be/Fiche-6-1-Les-facteurs

Observation de poste de travail devant écran

L’ABBET peut réaliser des analyses de postes de travail devant écran.
Il s’agit d’étudier la situation de travail sur le terrain, l’environnement physique et les problèmes liés au travail devant écran, et de déterminer les mesures techniques immédiates qui peuvent être prises pour prévenir et/ou améliorer les risques. L’attention sera portée aux postures de travail et aux troubles musculo-squelettique qui en découlent comme les douleurs au dos ou à la nuque.
Cette observation des postes de travail est réalisée en deux phases :

  • Tout d’abord, un questionnaire est utilisé pour évaluer pour chaque poste, les caractéristiques des tâches, l’organisation du travail, la charge et fatigue visuelle, ainsi que les troubles musculo-squelettiques ressentis par les travailleurs.
  • Ensuite, une observation directe du travailleur lors de l’exécution de ses tâches devant écran. Il s’agira d’observer comment il se tient devant son écran : position du dos, des bras, des mains, des pieds.

Des mesures pratiques d’amélioration sont présentées et discutées avec le travailleur : réglage du siège, bon positionnement de l’écran, ajout d’un porte-document, d’un repose-pied…
Un rapport global est également réalisé et soumis à l’employeur.

Pour plus d’informations pratiques, contacter l’Asbl : info@abbet.be.