La Personne de confiance

La personne de confiance a pour mission de répondre aux demandes d’intervention psychosociale informelles relatives aux risques psychosociaux - Fiche Bobet 6.

Il n’y a pas d’obligation de nommer une personne de confiance en interne. Tout travailleur peut aussi adresser sa demande au conseiller en prévention aspects psychosociaux (CP-AP) du service externe pour la prévention et la protection au travail (SEPP) – Fiche Bobet 6.2.3.

Pour mener à bien ses missions, la personne de confiance doit :

  • Suivre une formation (minimum 30 heures) spécifique et un recyclage sous forme de supervision
  • Être familière avec la procédure de demande d’intervention psychosociale (Fiche Bobet 6.2).

Plus concrètement, la personne de confiance

  • Gère en interne les demandes d’intervention psychosociale informelle
  • Collabore avec le conseiller en prévention aspects psychosociaux (CPAP) du SEPP
  • Tient le registre des faits de tiers. [5]