L’analyse des risques

Chaque employeur est tenu de réaliser une analyse des risques afin de mettre en place un plan d’actions. Différentes méthodes existent pour réaliser cette analyse. Nous présentons ici la méthode que nous utilisons : le dépistage participatif des risques (DÉPARIS).

Ce dépistage est réalisé au cours de réunions de quelques personnes, représentatives des différentes situations de travail de l’association (sociales, éducatives, administratives, techniques…). Il s’agit d’identifier de façon systématique les dangers et les facteurs de risque, de déterminer et d’évaluer ceux-ci en vue de fixer des mesures de prévention.

La discussion se fait suivant une grille Déparis comprenant différentes rubriques afin de couvrir tous les aspects techniques, organisationnels et relationnels qui font que la vie quotidienne du travail est plus ou moins facile, efficace et agréable.

L’objectif de la réunion est de trouver ce qui peut être fait concrètement, à court, moyen et long termes : quels sont les problèmes rencontrés ? Comment peut-on les résoudre ? Pour certains aspects, des études complémentaires devront être réalisées par la suite.
Les réunions durent environ 2h et se font avec un maximum de 10 travailleurs.

L’ABBET examine aussi avec le groupe les pistes à suivre avec d’autres instances : service externe de prévention et de protection (SEPP), service externe de contrôle technique (SECT). Elle renseigne également sur des pistes de formation, d’accompagnement, etc.
Les informations recueillies sont ensuite reprises dans un rapport, accompagnées de pistes et conseils pour l’amélioration qui serviront de base à la réalisation du plan global de prévention (PGP) sur 5 ans, et du plan annuel d’action (PAA).

L’analyse de risques peut aussi se faire en ne se centrant que sur les risques psycho-sociaux.