Actions du secteur ETA

A. Suites de la recherche-action sur les travailleurs dits « faibles » en ETA

Faisant suite à la recherche-action entamée en 2015, la FEBRAP coordonne la phase 2 de ce projet (telle que présenté dans le projet 2015). Cette phase consiste d’une part à publier et diffuser le rapport de recherche reprenant le diagnostic de la situation (tel qu’il a été réalisé dans la phase 1), et d’autre part à mettre en œuvre et évaluer des projets-pilotes permettant de traiter cette problématique.

B. Adaptation de matériel de formation

La FEBRAP a développé depuis plusieurs années une formation spécifique pour les moniteurs en ETA. Or, certains moniteurs ne peuvent aujourd’hui avoir accès à cette formation, car celle-ci n’est pas adaptée pour les personnes en situation de handicap. Il s’agit d’adapter le matériel de formation existant (présentation PowerPoint, exercices,…) aux besoins spécifiques des moniteurs en situation de handicap, ainsi que d’organiser un module de formation pour ce public-cible. L’adaptation consiste en une traduction en langage facile à lire et à comprendre, mais aussi en une adaptation des exercices et conditions de formation avec l’aide d’un consultant extérieur (SISAHM, asbl Inclusion,…).

C. Formations conjointes ETA-SA

La recherche-action menée début 2015 sur le soutien social et l’accompagnement en ETA avait pointé la nécessité pour le personnel PMS des ETA de développer et maintenir un travail de réseau étroit avec les services d’accompagnement bruxellois. L’une des pistes du groupe de travail était d’organiser des séances de formation conjointes pour le personnel PMS des ETA et les accompagnateurs des SA bruxellois, autour de thématiques communes relatives à l’accompagnement et au bien-être des travailleurs en situation de handicap. Ces temps de formation sont organisés 2 à 3 fois sur l’année 2016.